Partagez vos photos de SKYE en souscrivant au photogroup

sur

Elles s'afficheront aléatoirement ici :
Skye Management has added a photo to the pool:Skye Management has added a photo to the pool:

Language

    Translate to:

Impressionnable

Site Impressionnable

La musique demande de choisir majeur ou mineur?
Majeur, mineur, deux faces de la vie, deux façons de regarder le monde.
Offert ou retenu, clair ou sombre, couleur ou teinte, été ou hiver.
Ici, c’est le majeur qui domine. C’est offert, c’est clair, c’est l’été que Skye choisit dans ce premier album.
Un ciel bleu, une voix pleine et chaude, une guitare sèche au soleil.
Skye me dit “Le mineur, on s’y installe. Le majeur, ça me sauve.
C’est ma façon d’être tendre quand les mots sont cassants”.

Il y a de l’air, des pontons de bois au bord de l’eau, quelques amis et amours,
Il y a au fond d’une poche une bille bleue trouvée dans l’herbe et reçue en cadeau,
Il y a des algues marines, des fruits mûrs, une plénitude.
Il y a aussi un avant tempétueux, un ailleurs passé : ça se sent et l’orage est toujours possible,
l’orage couve par endroits mais n’éclate jamais, l’orage n’éclate pas dans cet album.
C’est apaisé, ici.

Je lui demande comment elle travaille. C’est si intime, c’est passionnant.
Skye me dit “Je compose le matin avec un café. La nuit, je ne peux pas.”
Quand une chanson naît, c’est le matin, en pleine lumière et c’est la musique d’abord.
Skye me dit “J’ai besoin d’une courbe mélodique pour que les mots viennent.” Je ne suis pas surpris.
Ses textes apportent encore un peu plus de musique à la musique.
Ils se fondent, ils parlent de la musique avant de parler,
Ils passent dans l’oreille par le canal musical,
Ils donnent une impression physique avant même de livrer leur sens.

C’est ainsi qu’ils s’impressionnent.

Un jour d’enfance, Skye a attrapé une guitare, pour jouer.
C’était une guitare de droitier.
Elle est gauchère.
Elle a tout simplement renversé l’instrument.
Et elle a appris comme ça.
A l’envers.
Corde grave en bas, corde aiguë en haut.
Et c’est comme ça qu’elle joue.
Et somme toute, c’est logique, elle monte vers l’aigu, descend vers le grave.

Ca ne change pas grand chose, ça change tout.

Je traîne un peu dehors ouvre l’album en mineur, fausse piste mélancolique.
Aloha le clôt en couplets mineurs posés sur un refrain majeur.
Il s’agit de partir après la belle journée d’été.

Denis Lachaud

(Denis Lachaud est écrivain.
Ses romans et ses pièces de théâtre sont publiés chez Actes Sud).